Sénégal : des associations sensibilisent la population sur la corruption

Sénégal : des associations sensibilisent la population sur la corruption

322
0
PARTAGER

 

C’est un podium installé sur la place de l’Obélisque à Dakar. De jeunes rappeurs scandent toute une série de slogans contre la corruption. Leur mot d’ordre : il faut lutter contre les biens mal acquis. Et ces mots semblent toucher le public.

Donatien s’est déplacé de Zinguinchor en Casamance pour suivre cet événement : « Le problème de la corruption m’intéresse énormément parce que je suis confronté à des gens qui souffrent, des gens qui ne mangent ni le matin ni le soir et je sais que l’argent de la corruption ou l’argent détourné peut servir à relever beaucoup de défis, à aider ces gens-là à améliorer leurs conditions de vie. »

Cette campagne a été organisée par le Mouvement du 23-Juin et le Forum civil qui travaillent sur les questions de bonne gouvernance. Saliou Diop est le coordonnateur des jeunes du Forum civil : « On constate qu’il y a un lien étroit entre la corruption et l’impunité. Nous ce que nous faisons, c’est de la mobilisation citoyenne. Il y a au Sénégal une étude qui montre qu’entre 2007 et 2011, le Sénégal a perdu 387 milliards à cause de la corruption. »

Une caravane sonorisée a fait le tour de la capitale. Plus tard dans la soirée, les organisateurs de cette campagne ont projeté un film sur la gestion du sommet de l’Organisation de la conférence islamique.

Abdourahmane Sow est membre du M23. Pour lui cette campagne sert à prévenir de prochaines crises : « Ce sont des actions ponctuelles. Il s’agit de faire des projections et d’anticiper sur les risques de dérives. Très tôt, sensibiliser les populations pour qu’on puisse avoir des positions pouvant contraindre les autorités à respecter leurs engagements. »

Cette campagne s’est également déroulée dans les régions du Sénégal afin de toucher le plus de monde possible.

 

rfi.fr_____________

Pour vos courriers et vos publications : actumaroc@yahoo.fr

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires