PARTAGER

L’initiative n’est pas une plaisanterie à proprement parler et elle consiste à encourager l’ancien ministre de la jeunesse et des sports et candidat malheureux à la mairie de Casablanca, à se présenter pour l’élection de président de la Fifa, la puissante fédération internationale de football pour prendre la place du célèbre et controversé Sepp Blatter, démissionnaire à la suite de scandales retentissants.

Se sont des fans de Moncef Belkhayat, connu pour être très actif sur les réseaux sociaux dans lesquels il compte une armée de fans, justement à l’origine de cette curieuse démarche qu’ils considèrent comme normale pour un homme à qui, ils reconnaissent de nombreuses compétences en matière sportive en guise de consolation pour ses mauvais résultats aux dernières élections communales et régionales du 4 septembre dernier.

Sauf que les choses ne sont pas aussi simples et les rêves de ces fans risquent bien de rester irréalisables car il ne remplit pas les conditions draconiennes pour présenter sa candidature bien qu’il soit ancien ministre de la jeunesse et des sports et ancien footballeur anonyme tout comme il a été dirigeant au sein du comité du club du FUS de la capitale, Rabat.

Injoignable, l’intéressé n’a pas encore confirmé ou démenti cette information surprenante, mais pas pour ceux qui en sont à l’origine, dont on ignore les motivations réelles, sérieuses ou pas, bien qu’il semble plutôt s’agir d’un canular pour l’amuser.

Commentaires