PARTAGER

Le Maroc a émis des mandats d’arrêt à l’encontre de deux suspects dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Paris, Salah Abdeslam et Mohamed Abrini, indique-t-on vendredi de source proche des services de sécurité.

À Rabat, la capitale, des rumeurs faisaient état vendredi des craintes nourries par les autorités que le duo ait pris la fuite pour le Maroc.

Il a été demandé aux citoyens marocains de relayer aux autorités toute information concernant les deux hommes. Un mandat d’arrêt international avait déjà été émis contre ces deux individus.

Fin novembre, le roi Philippe de Belgique avait demandé l’aide au roi Mohamed VI du Maroc dans l’enquête sur les attentats de Paris.

Commentaires