Signature à Casablanca de l’accord de cession de 40 pc du capital...

Signature à Casablanca de l’accord de cession de 40 pc du capital Méditelecom au groupe France Telecom Orange

310
0
PARTAGER

Cet accord, annoncé le 21 septembre dernier, a été paraphé par MM. Othmane Benjelloun Président de Financecom et Anas Alami DG de la CDG d’une part et d’autre part par M. Stéphane Richard DG de France Télécom.

Cet accord vient conforter les efforts déployés par le Maroc dans le domaine de la libéralisation du secteur des télécommunications, a dit à cette occasion le ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, M. Ahmed Reda Chami, notant l’essor qu’a connu ce secteur.

Il s’est, en outre, félicité de voire un opérateur tel que France Telecom- Orange s’intéresser à ce secteur, « un des leviers principaux pour faire émerger une économie du savoir et faire du Maroc un hub régional dans ce domaine ».

M. Chami a rappelé les programmes lancés au Maroc en matière de TIC notamment la stratégie Maroc numeric 2013 et les priorités fixées dans ce domaine et qui se rapportent à la transformation sociale occasionnée par l’utilisation de plus en plus large des TIC.

La deuxième priorité concerne le E-gouvernement, qui ambitionne de simplifier les procédures pour le citoyen, la 3-ème a trait à la promotion de la compétitivité des entreprises via l’utilisation des TIC alors que la 4-ème intéresse le développement du secteur des TIC en lui même.

En parallèle, les pouvoirs publics ambitionnent notamment l’enrichissement des offres proposées aux utilisateurs, l’amélioration de la qualité des services tant pour la 3G que pour le GSM, la poursuite de la baisse des prix, qui ne peut qu’accroître le nombre des clients, et la participation aux grands programmes mis en place par le gouvernement dans ce domaine.
Pour M. Benjelloun, ce rapprochement entre les deux opérateurs marocain et français va permettre de hisser Méditelecom au rang d’opérateur innovant en matière du savoir faire technologique.

Ce partenariat se veut aussi la rencontre d’une stratégie commune de développement géographique des deux opérateurs sur le continent africain a-t-il ajouté.

M. Stéphane Richard s’est, quand à lui, félicité que son groupe ait investi 640 millions d’euros, soit environ 7,1 milliards de dirhams (MMDH) au Maroc, pays de l’innovation.

Cet accord ne fera que consolider les performances de Méditelecom et stimuler la concurrence, qui ne peut être que bénéfique pour le consommateur, a-t-il souligné.

Méditel, qui a fêté ses dix ans au mois de mars 2010, compte 11 millions de clients, soit près de 37 pc de parts de marché, a réalisé un chiffre d’affaires supérieur à 5 MMDH, dispose de plus de 1.000 collaborateurs directs et plus de 18.000 collaborateurs indirects.

France Telecom a réalisé en 2009, un chiffre d’affaires de 44,8 milliards d’euros (22,1 milliards d’euros au premier semestre 2010) pour l’ensemble de ses activités.

Au 30 juin 2010, le Groupe comptait 182 millions de clients dans 32 pays, dont 123,1 millions de clients du mobile et 13,2 millions de clients ADSL.

Orange se veut être le troisième opérateur mobile et le troisième fournisseur d’accès internet ADSL en Europe. Elle compte plus de 131 millions de clients, pour l’Internet, la télévision et le mobile dans les pays où le Groupe est présent.

 

 

Commentaires