Signature à Rabat d’un plan d’action du Conseil d’affaires maroco-hongrois

Signature à Rabat d’un plan d’action du Conseil d’affaires maroco-hongrois

230
0
PARTAGER

En vertu de ce plan d’action, signé par les deux coprésidents du CAMH, Moulay Youssef Alaoui et Sandor Balogh, le Conseil « doit aider les sociétés membres à établir des relations de coopération de longue durée dans le domaine de l’agriculture, vu l’expérience accumulée par les agriculteurs des deux pays ».

Outre le secteur agroalimentaire, le partenariat entre les deux parties porte notamment sur le tourisme, le phosphate et l’industrie, notamment l’industrie automobile, ainsi que les énergies renouvelables et le développement durable.

S’exprimant lors de la cérémonie de signature de ce plan, l’Ambassadeur de la Hongrie au Royaume, Laszlo Pap, a indiqué que ce plan constitue un prolongement et « une continuité des relations de coopération » existant entre les sociétés marocaines et hongroises.

Ce plan ne pourra qu’être bénéficiaire pour les deux parties, a-t-il souligné, relevant une nette hausse des échanges commerciaux entre le Royaume et la Hongrie lors du premier trimestre 2011.

« Nous attendons à ce que le niveau des échanges atteigne les 100 millions de dollars en 2011, ce qui constituerait un record dans nos relations commerciales », a ajouté M. Pap.

Pour sa part, M. Alaoui, a indiqué que les deux pays regorgent de richesses importantes qu’il faut exploiter, appelant à augmenter les échanges entre les deux pays, tout « en veillant à établir un rapport gagnant-gagnant ».

Dans une déclaration à la MAP, M. Balogh, également président de l’Union Afrique-Hongrie, a précisé que ce partenariat concerne essentiellement les énergies renouvelables, le secteur automobile et l’agriculture par la commercialisation des produits marocains en Hongrie.

Il a souligné, par ailleurs, que le Maroc bénéficie d’un statut avancé avec l’Union européenne, ce qui facilitera l’exportation des produits marocains en Hongrie, espérant que le Royaume puisse organiser une semaine marocaine en Hongrie pour faire connaître ses produits.

Le tourisme figure aussi dans le menu de cette coopération, en oeuvrant pour augmenter le nombre de touristes hongrois qui visitent le Maroc et qui sont de 5.000 à 6.000 par an, a ajouté le coprésident du CAMH.

En ce qui concerne les énergies renouvelables, il a fait savoir que son pays dispose de technologies modernes et sophistiqués qu’il veut bien utiliser dans la réalisation de projets au Maroc.

Le conseil d’affaires maroco-hongrois a été créé en décembre 2010, à la veille de la première session de la commission mixte intergouvernementale.

 

MAP__________________________

 

 

 

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires