Signature d’un accord de prêt de 100 millions d’euros pour le développement...

Signature d’un accord de prêt de 100 millions d’euros pour le développement du secteur des déplacements urbains

140
0
PARTAGER

Signé par le ministre de l’Economie et des finances, M. Salaheddine Mezouar et le Directeur du département Maghreb au bureau régional Moyen-Orient et Afrique du Nord de la BM, M. Simon Gray, ce prêt, approuvé le 15 mars dernier par cette institution financière internationale, a pour objectif d’appuyer la mise à niveau du transport urbain dans les grandes agglomérations du Royaume.

Le Programme de réforme pour le développement du secteur des déplacements urbains comporte des actions concrètes à court et moyen termes visant à renforcer les capacités en matière des transports urbains des municipalités et à fournir un cadre réglementaire, ainsi que les outils adéquats pour réussir la décentralisation.

Ce programme s’articule autour de trois grands principes à savoir: l’amélioration de la gouvernance du secteur des déplacements urbains, de l’efficacité des services des transports urbains et des infrastructures ainsi que de la viabilité socio-environnementale du secteur des déplacements urbains.

Sur le plan de la gouvernance, les réformes soutenues par ce programme incluent la mise à niveau des institutions urbaines de transport central et local et la création d’une Commission Nationale du Transport Urbain (CNTU) en vue d’assurer la coordination et l’harmonisation des politiques et stratégies du transport public.

En ce qui concerne les services et l’infrastructure, le programme prévoit la restructuration des services de transport par bus de Rabat-Salé-Témara et de Casablanca, et l’application de nouvelles réglementations en matière d’attribution de contrats de transport public.

La dimension durabilité a également été prise en compte, en développant l’accessibilité au transport urbain et en améliorant l’environnement, à travers la réduction substantielle des émissions des gaz à effet de serre et la mise à niveau des centres d’inspection technique des véhicules.

S’exprimant lors de cette cérémonie, M. Mezouar a souligné que la BM a toujours accompagné le Maroc dans les réformes structurelles, mettant l’accent sur l’importance que revêt la coopération avec cette institution financière internationale notamment dans une logique de « partenariat privilégié ».

Il a également relevé que le Royaume a démontré sa capacité à mener des réformes structurelles, ce qui lui a permis de jouir du soutien de la BM.

Pour sa part, M. Gray s’est félicité de la « relation mature » et de « la fructueuse coopération » existant entre le Maroc et la BM, soulignant que la signature de cet accord illustre la volonté de cette institution de continuer à soutenir les projets de développement au Maroc.

Il a par ailleurs indiqué que la politique de développement pour le secteur des déplacements urbains s’inscrit dans une approche multisectorielle puisque elle porte sur la gouvernance, ainsi que sur l’amélioration de la qualité des services et de l’air.

De son côté, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur, M. Mohamed Saad Hassar a indiqué que l’octroi de ce prêt s’inscrit dans le cadre des réformes structurelles initiées depuis plusieurs années au Maroc, citant à cet égard les réformes et l’adoption de lois relatives à la gestion des collectivités locales, ainsi que l’entrée dans une nouvelle phase de décentralisation.

M. Hassar s’est également félicité de la coopération étroite entre le Maroc et la BM, relevant que les deux parties travaillent sur des axes touchant directement les citoyens.

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires