Signature d’une convention de partenariat relatif à l’exercice de la formation d’enseignant...

Signature d’une convention de partenariat relatif à l’exercice de la formation d’enseignant au sein des établissements scolaires

133
0
PARTAGER

L’objectif de cette convention, signée entre le secrétariat d’Etat chargé de l’enseignement scolaire, le ministère de l’emploi et de la formation professionnelle, l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) et les associations professionnelles de l’enseignement privé, vise à mettre à la disposition des établissements scolaires un corps d’enseignants permanents et à accompagner le secteur dans l’amélioration de la qualité de ses prestations éducatives.

En vertu de cette convention, le secrétariat d’Etat chargé de l’enseignement scolaire s’engage à agréer les centres de formation privés accueillant les formations et à autoriser les enseignants, les formateurs et les inspecteurs pédagogiques relevant du ministère à encadrer les stagiaires durant la période de formation ainsi que lors de leur insertion dans le marché de l’emploi.

De son côté, l’ANAPEC s’engage à mettre à la disposition des associations professionnelles une base de données de chercheurs d’emploi désireux d’exercer dans les établissements scolaires privés. Elle devra également couvrir les frais de la formation théorique des bénéficiaires dans les limites des crédits alloués à cette opération ainsi que les frais des appels d’offres concernant la sélection des dits centres de formation.

Quant aux associations professionnelles, elles s’engagent à identifier les besoins et les spécialités de la formation souhaitée au niveau régional et à proposer des candidats pour la formation parmi ceux inscrits dans la base de données des chercheurs d’emploi.

En outre, les établissements employeurs s’engagent à conclure des contrats de travail avec les candidats éligibles à la formation et recruter des lauréats ayant terminé la formation pour une période de 2 ans minimum.

Pour la mise en oeuvre de cette convention de partenariat, il a été procédé à la mise en place d’un programme intitulé « Académie Tadriss », basé sur une ingénierie pédagogique axée sur la formation par modules et sur des stages de mise en situation professionnelle dans les établissements contractants.

Le ministre de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique, M. Ahmed Akhchichine a qualifié d' »initiative fondatrice » cette convention de partenariat, étant donné qu’elle constitue un élément fondamental pour le développement du produit scolaire dans les établissements privés.

Cette convention, qui vise à former plus de 9000 cadres, atteste de la volonté de mettre à disposition du secteur de l’enseignement les compétences nécessaires pour son développement.

Dans une allocution lue en son nom, le ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, M. Jamal Aghmani a mis l’accent sur l’importance de l’enseignement privé, soulignant que cette convention témoigne de la détermination de tous les partenaires à s’impliquer à travers leur soutien des associations actives dans le secteur.

De son côté le directeur de l’ANAPEC, M. Hafid Kamal a souligné que le programme « Académie Tadriss » couvre toutes les régions du royaume et vise à assurer la qualification des diplômés licenciés pour améliorer et faciliter leur employabilité.

Ce programme vise notamment à intégrer 9000 chercheurs d’emploi, à l’horizon 2013, dans les différents établissements d’enseignement privé et à adopter un programme de formation de trois mois, a-t-il expliqué.

 

_____

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires