PARTAGER
Dix ans après l’avènement de l’ère des radios privées au Maroc, les auditeurs marocains qui frôlent les 15 millions par leur nombre, semblent avoir fait leur choix dans leur fidélité puisque toutes les dernières vagues d’audimétrie confirme les mêmes tendances qui peuvent être brièvement résumées au travers des indicateurs suivants appelés à durer à l’avenir.
La première radio au Maroc est basée sur le concept religieux puisque la station étatique « Mohammed VI connait un succès fulgurant jamais démenti depuis sa création avec des scores d’audience et de fidélité que lui envient ses concurrentes.
Se disputant le titre de première radio marocaine après cette dernière,qu’ils veulent ignorer dans leurs classements, ses poursuivants immédiats restent Medi 1et MFM semblent se contenter de leurs résultats pour rassurer les annonceurs.
Les deux seules stations thématiques du paysage, à savoir « Hit Radio » branchée musique et jeunesse ainsi que « Radio Mars » pour le sport, se sont frayées leur chemin avec succès mais ne semblent pas en mesure d’aller au-delà des scores actuels. Pour le reste, les autres radios ne doivent pas escompter une remontée de la pente, notamment celles qui se trouvent en bas de tableau, tellement la concurrence est forte et la redondance des programmes est tellement criarde.
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Commentaires