SITUATION INCONTRÔLABLE DANS LES LYCÉES A CAUSE DU BAC

SITUATION INCONTRÔLABLE DANS LES LYCÉES A CAUSE DU BAC

680
0
PARTAGER

Journée noire pour le ministère de l’éducation nationale qui ne
contrôlait toujours pas la situation jusqu’à cet après-midi de ce
mardi 10 juin, au deuxième jour des épreuves du baccalauréat marquées
par plusieurs incidents surtout à Casablanca.

A l’origine, des protestations et des affrontements avec les forces de
l’ordre après que les candidats aient refusé de passer l’épreuve de
mathématiques en section » Sciences expérimentales » qui avaient fuité
sur les réseaux sociaux la nuit précédente. Au cours de cette journée,
d’autres fuites dans d’autres disciplines ont été enregistrées ce qui
a embrasé une grande partie des établissements accueillant les
examens, surtout à Casablanca où des forces importantes ont été
déployées en prévision de débordements, comme cela a été le cas dans
la périphérie de la ville, à Lissasfa. Le ministère de l’éducation
qui a tardé d’abord à réagir s’est fendu par la suite d’un communiqué
dans lequel il affirmait étudier les mesures à prendre.

Mais d’ores et déjà, des centaines d’élèves ont décidé de se retirer
des examens pour protester contre ces fuites qui ont faussé le jeu et
ôter au baccalauréat de cette année toute crédibilité. Le pire reste à
venir.

Commentaires