PARTAGER
Le Centre de Conférences Mohammed VI est appelé à recevoir cette semaine le gotha du football africain invité par la fédération marocaine à assister à un symposium crucial devant déboucher sur des réformes promises par le nouveau patron de ce sport sur le continent avant son élection.
Il serait fastidieux de lister tous les changements qui seront débattus et adoptés ultérieurement par l’instance africaine mais gageons que ce rendez-vous de Skhirat fera date et restera dans les annales. Avec son président, Faouzi Lakjâa qui a intégré l’équipe dirigeante de la Confédération Africaine de Football et qui s’est lié avec son chef, le malgache, Mohammed Mohammed, la fédération marocaine a engagé une offensive de diplomatie parallèle qui a coïncidé avec le retour du Maroc au sein de l’Union Africaine pour mettre le sport au service de la politique.
Pour ce faire et à travers ce symposium, l’instance du football marocain et son président seront au four et au moulin pour que le royaume accueille dès cette année plusieurs compétitions continentales et qu’il reçoive un soutien sans faille de toute l’Afrique dans sa candidature pour l’organisation de la coupe du monde pour laquelle il dispose de chances réelles en vue de l’aboutissement de ce projet.
L’Afrique du football regarde le Maroc avec intérêt, pourvu qu’elle joigne le geste aux paroles de Skhirat

Commentaires