SM le Roi animé d’une ferme volonté de donner une forte impulsion...

SM le Roi animé d’une ferme volonté de donner une forte impulsion à la dynamique de réforme au Royaume (Ambassadeur)

201
0
PARTAGER

Les réformes constitutionnelles et politiques annoncées par SM le Roi dans Son discours de 9 mars dernier s’inscrivent dans le cadre de la consolidation de la démocratie et la consécration de la dynamique incessante des réformes, a indiqué le diplomate marocain, dans un entretien à l’agence de presse sud-coréenne  » Yonhap News « .

Le but de ces réformes est la réalisation d’objectifs nobles consistant en la consécration de la démocratie, la liberté d’expression, la dignité humaine, la prospérité économique et la justice sociale, a affirmé M. Chraibi.

Dans Son discours, SM le Roi a réitéré que le Maroc, au vu des progrès qu’il a réalisés en matière de démocratie, est apte à entamer la consécration constitutionnelle de la régionalisation avancée, et qu’elle soit l’émanation de la volonté populaire directe, a dit M. Chraibi.

Le diplomate a noté que ces réformes constitutionnelles interviennent dans le cadre des réformes et des chantiers politiques et de développement réalisés par le Royaume, et dans le sillage de l’évolution politique survenue sur la scène internationale.

Il a indiqué que ce projet constitutionnel est basé sur des fondements essentiels à savoir la consécration constitutionnelle de la pluralité de l’identité marocaine, la consolidation de l’Etat de droit et des institutions, l’élargissement du champ des libertés individuelles et collectives, ainsi que l’indépendance du pouvoir judiciaire.

Ce projet, a-t-il relevé, est également basé sur la consolidation du principe de séparation des pouvoirs, l’approfondissement d’un modèle démocratique basé sur un parlement issu d’élections libres et sincères, la consécration du principe de la nomination du Premier ministre au sein du parti politique arrivé en tête des élections, le renforcement du statut du Premier ministre en tant que chef d’un pouvoir exécutif effectif, et la consolidation des mécanismes de moralisation de la vie publique et la constitutionnalisation des instances en charge de la bonne gouvernance et des droits de l’Homme.

Le projet de réforme vise également la promotion des mécanismes constitutionnels pour l’encadrement des citoyens, à travers le renforcement du rôle des partis politiques et la consécration du statut de l’opposition parlementaire et la société civile, a ajouté l’ambassadeur.

M. Chraibi a rappelé qu’afin d’assurer une mise en Âœuvre efficace des réformes constitutionnelles, SM le Roi a installé une commission spéciale chargée de la révision de la Constitution qui comprend des personnalités connues pour leur compétence, impartialité et leur intégrité, rappelant à cet égard la nomination de M. Abdeltif Mennouni à la tête de ladite commission.

Il a ajouté que la commission travaille en concert avec tous les partis politiques, les syndicats, les organisations de jeunes et les acteurs associatifs, culturels et scientifiques qualifiés, en vue de recueillir leurs conceptions et points de vue à ce sujet, notant que cette commission présentera les résultats de ses travaux à SM le Roi en juin prochain.

Le projet sera soumis ensuite au peuple marocain pour dire son mot à travers un référendum libre et transparent, a tenu à rappeler M. Chraibi.

Citant la presse marocaine, l’agence Yonhap a souligné que les partis politiques, les syndicats et les associations, ainsi que toutes les composantes de la société civile, ont salué les réformes constitutionnelles annoncées par SM le Roi, les considérant comme une nouvelle révolution du Roi et du Peuple qui est en phase avec les aspirations du peuple marocain.

 

MAP_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires