SM le Roi appelle la communauté internationale à identifier les responsables des...

SM le Roi appelle la communauté internationale à identifier les responsables des entraves obstruant le processus de négociations sur le Sahara

216
0
PARTAGER

Dans un discours adressé à la nation à l’occasion du 35ème anniversaire de la marche verte, SM le Roi a relevé qu' »autant la position de notre pays s’est distinguée par un souci de clarté, de dialogue et de réalisme, autant les adversaires de notre intégrité territoriale se sont obstinés à fuir leurs responsabilités et à manigancer pour contrarier la dynamique créatrice enclenchée par l’Initiative d’Autonomie ».

« Il appartient donc à la communauté internationale d’identifier clairement et sans ambages les responsables des entraves obstruant le processus de négociation. Ce sont, en l’occurrence, les adversaires du Maroc qui persistent dans l’immobilisme, l’intransigeance et la division, au lieu de favoriser la dynamique, le dialogue et la concorde », a poursuivi le Souverain.

SM le Roi a exprimé Son refus « de voir les libertés dont jouit notre pays honteusement instrumentalisées pour porter atteinte à notre intégrité territoriale », et tenu à affirmer que « Nous ne laisserons quiconque entraver la marche démocratique en cours dans notre pays ».

Par ailleurs, SM le Roi a souligné que « le Maroc, qui exerce sa souveraineté sur la totalité de son territoire, et assume clairement et sans la moindre ambiguïté ses responsabilités juridiques internationales, fustige le colportage d’allégations mensongères sur l’existence de zones prétendument » sous contrôle  » à l’est du dispositif de défense, dont chacun connaît le caractère pacifique et les sages finalités qui y président ».

« Notre pays ne tolérera aucune violation, altération ou mise en doute de la marocanité de ces zones , pas plus qu’il n’admettra de menées provocatrices visant à imposer le fait accompli ou à modifier le statu quo », a poursuivi le Souverain.

SM le Roi a indiqué que les marocains commémorent le 35e anniversaire de la glorieuse Marche Verte fermement déterminé à imprimer une dynamique renouvelée à l’esprit qui y préside, en engageant à cette fin d’audacieuses initiatives participatives, qui sont autant de Marches durables vouées au développement, à la démocratie et à l’unité.

Le Souverain a cité en premier lieu, l’Initiative d’Autonomie, qui « vient d’amorcer un tournant décisif, en allant au-delà de l’unanimité nationale et du soutien onusien et international dont elle est l’objet, pour susciter une large adhésion au cÂœur même des camps de Tindouf, où elle anime désormais la flamme des espérances », outre le fait qu’elle a opéré une rupture avec les approches dont l’inapplicabilité a été confirmée par l’ONU, et mis en route un processus de négociations onusiennes, positif et réaliste.

SM le Roi a conclu que « partant de son attachement à la légalité nationale et internationale, le Maroc poursuivra sa coopération sincère avec le Secrétaire Général des Nations Unies et son Envoyé personnel, en vue de trouver une solution politique définitive à ce différend régional artificiel, sur la base de l’Initiative d’Autonomie ».

 

Commentaires