SM le Roi: Associer les véritables représentants des habitants des provinces du...

SM le Roi: Associer les véritables représentants des habitants des provinces du sud mettra fin aux allégations de ceux qui s’autoproclament comme leurs représentants exclusifs.

275
0
PARTAGER

Dans un discours à la Nation, dimanche soir à l’occasion du 36ème anniversaire de la Marche Verte, le Souverain a souligné que « le succès de cette dynamique permettra à nos frères dans les camps de Tindouf de bénéficier des mêmes droits, opportunités, perspectives et espoirs que ceux qui sont aujourd’hui offerts à leurs frères dans nos provinces du Sud, dans le cadre d’un Maroc des régions, uni, jouissant de la démocratie et du progrès, accueillant, les bras ouverts, tous ses fils ».

« Alors que le Maroc, dans cette posture prospective est, on ne peut plus, sincèrement attaché à la mise en branle de cette dynamique constructive, nos compatriotes dans les camps de Tindouf continuent de subir, dans une zone isolée et assiégée, les pires formes de privation, de répression, d’humiliation et de déni de leurs libertés et autres droits fondamentaux légitimes », a rappelé SM le Roi.

Le Souverain a réitéré, à cet égard, le refus par le Maroc, de « cette situation inhumaine et humiliante, comme Nous récusons les manipulations politiciennes détestables des adversaires de notre intégrité territoriale qui ignorent et font ouvertement fi des appels répétés de la Communauté internationale, notamment ceux du Conseil de Sécurité de l’ONU et du Haut Commissariat des Nations unies aux Réfugiés, pour que celui-ci procède à un recensement garantissant à nos frères de Tindouf le droit humain naturel à une protection juridique, et leur permettant de jouir de tous leurs autres droits ».

« Le moment est venu pour chacun de prendre ses responsabilités. Au lieu de céder aux tentations d’immobilisme, de division et de séparatisme, il est impératif de prendre des décisions inclusives, synergiques, prospectives et courageuses. Il importe de fructifier les nouvelles opportunités offertes par les mutations en cours dans la région arabe et maghrébine », a dit le Souverain, rappelant que « le Maroc fut le premier à interagir avec ces mutations, à saisir les aspirations démocratiques légitimes des populations de la région et à leur témoigner sa solidarité, en gardant constamment à l’esprit la nécessité de préserver la stabilité, l’unité nationale et l’intégrité territoriale de leurs pays respectifs ».

Le Souverain a également réaffirmé la disposition du Maroc « à tout mettre en Œuvre, tant sur le plan bilatéral – et notamment avec l’Algérie sŒur, dans le cadre de la dynamique constructive actuelle – qu’au niveau régional, à la concrétisation commune des attentes des générations présentes et à venir qui aspirent à l’avènement d’un ordre maghrébin nouveau. Il s’agit d’un Maghreb qui transcende l’enfermement dans les postures figées et les antagonismes stériles, et qui ouvre la voie au dialogue, à la concertation, à la complémentarité, à la solidarité et au développement, un Maghreb qui, fort des cinq pays qui le composent, serait un véritable moteur de l’unité arabe, un partenaire agissant de la coopération euro-méditerranéenne, un facteur de stabilisation et de sécurisation de la zone sahélo-saharienne, et un acteur structurant de l’intégration africaine ».

 

MAP______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires