SONDAGE: BENKIRANE QUI MONTE, L’OPPOSITION QUI S’EFFONDRE

SONDAGE: BENKIRANE QUI MONTE, L’OPPOSITION QUI S’EFFONDRE

1808
0
PARTAGER

Que ceux qui croient dur comme fer que le premier ministre Abdelilah Benkirane et son parti islamiste du PJD aux commandes de la coalition gouvernementale sont en perte de vitesse revoient leurs a-priori et n’ont qu’à bien se tenir.

D’après l’échantillon sondé, Benkirane a renversé la précédente tendance pour remonter dans la côte de popularité et reste perçu comme un homme d’état qui a beaucoup travaillé à améliorer son image et son rendement et mériterait bien, vu son bilan, de garder les rênes de l’exécutif pour un deuxième mandat, une fois l’actuel arrivé à terme dans deux ans.

Cette visibilité de l’action du premier ministre, du meilleur effet sur l’opinion publique, serait dû au fait qu’il occupe avec régularité le champs médiatique, lui donnant une prééminence sur celle des membres qui composent son équipe.

Car, comme le révèle avec surprise ce sondage, près de la moitié des ministres reste inconnue des personnes sondées que ce soit au niveau de leur fonction ou pire encore de leur identité et seuls trois à quatre ministres sont généralement cités alors que tous les autres souffrent d’un déficit réel de communication qui brouille totalement leur action ministérielle.

L’autre enseignement majeur de ce sondage reste cette tendance que rien ne semble inverser: les marocains adultes sont légion à se désintéresser de la chose politique et ne croient plus en un espoir de changement des mauvaises pratiques qui la caractérisent, un constat de mauvaise augure pour les prochaines élections en dépit des efforts du gouvernement pour inciter la population, surtout les jeunes , à s’inscrire sur les listes électorales et accomplir leur devoir national.

Enfin dernier élément révélé par les réponses des personnes interrogées, la lente descente aux enfers de l’opposition qui ne serait plus que l’ombre d’elle-même, encore un indicateur à prendre au sérieux en vue des consultations de 2015.

Par Jalil Nouri

Actu-maroc.com _______________________________________

Pour vos publications et vos courriers : actumaroc@yahoo.fr

Commentaires