PARTAGER
Il ne faudra surtout pas s’attendre à passer un réveillon inoubliable devant les programmes de la nuit du 31 décembre.
La paresse et l’imagination dans son degré zéro marqueront, une fois de lus, le passage au nouvel an avec quasiment les mêmes animateurs et artistes ainsi que les recettes usées jusqu’au bout pour donner l’impression d’être dans le coup.
Pas le moindre effort à attendre de la part de la chaîne 2M, à l’image de la pauvreté de ses productions tout le long du mois de ramadan.
Pourtant ce support qui se complait dans la médiocrité face à la passivité des pouvoirs publics qui le traînent comme un boulet, dispose de tous les moyens pour offrir un bon produit renouvelé, be serait-ce qu’en ces rares occasions où l’audience atteint des sommets.
Même si comparaison n’est pas raison, il suffit de voir ce qu’offrent les télévisions qui respectent leur public, proposent comme divertissement de qualité, invités-surprise, plateaux d’artistes, spectacles riches en couleurs pour constater la différence d’approche et le vide qui nous est imposée année après année sans réaction.
Sauf si l’on décide à éteindre le poste de télévision pour ne pas subir l’ennui dans une soirée si festive.

Commentaires