Sous le Haut patronage de S.M. le Roi: «Ziara annuelle réunit des...

Sous le Haut patronage de S.M. le Roi: «Ziara annuelle réunit des milliers de fidèles»

176
0
PARTAGER

Cet hommage distingué est un signe de reconnaissance aux liens séculaires entre les deux pays et à la Haute sollicitude du Souverain pour la consolidation des liens spirituels entre le Maroc et le Sénégal, ont indiqué les organisateurs de la «Ziara» à la cérémonie officielle qui s’est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement sénégalais, des représentants des partis politiques et du corps diplomatique accrédité à Dakar.

Une délégation marocaine du ministère des Habous et des Affaires islamiques accompagnée de l’ambassadeur du Royaume à Dakar, Taleb Barrada, a pris part à cette cérémonie organisée chaque année sur l’esplanade de la grande mosquée des Tijanes Omariens à Dakar.

Intervenant à cette occasion, Abdelatif Begdouri, chef de cabinet au ministère des habous et des affaires islamiques, a souligné la Haute Sollicitude de S.M. le Roi, Amir Al-Mouminin, pour cet important rassemblement religieux des Tijanes et la volonté du Souverain de consolider et pérenniser les liens historiques qui ont toujours existé entre la famille Alaouite Chérifienne et la grande famille des tijanes Omariens.

Et de rendre hommage à la grande école soufie Tijane, fondée depuis le Royaume par Cheikh Sidi Ahmed Tijani (1150-1230 hégire), qui avait permis l’implantation en Afrique de l’Ouest d’un Islam authentique basé sur une foi saine et des valeurs de paix, de fraternité et d’entraide.

La manifestation, qui constitue l’un des plus importants rassemblements de tijanes à Dakar, est dédiée à la célébration de la mémoire du Khalife de la confrérie Tijane Omarienne, Seydou Nouru Tall, descendant d’une famille de grands érudits qui ont consacré leurs vies à l’implantation de l’Islam en Afrique subsaharienne. Comme son grand père El Hadj Omar Tall, le Khalif de la famille omarienne Thierno Seydou Nourou Tall (1880-1980) est une célèbre référence pour la Tariqa Tijane tant au Sénégal qu’au niveau de la région d’Afrique de l’Ouest.

Grâce à sa grande piété et son vaste savoir religieux puisés dans le legs du fondateur de la Tariqa à Fès, Nourou Tall a eu une influence incontestable sur les fidèles au Sénégal et dans divers pays de la région d’Afrique de l’Ouest.

La famille des Tijanes Omariens dispose de nombreux disciples au Mali, au Niger, au Burkina-Faso, en Mauritanie, en Guinée et en Gambie.

A l’occasion de la Ziara annuelle, des milliers de fidèles affluent sur la grande mosquée omarienne de Dakar de différentes régions du Sénégal et des pays où la famille Omarienne dispose de Khadra (Zaouiya). Certains adeptes font le déplacement d’Europe et d’Amérique du nord pour assister à la Ziara.

La Ziara est aussi une occasion de conférences sur divers thèmes d’actualité. Il s’agit de promouvoir les valeurs de la Tariqa auprès des jeunes générations et leur permettre de se ressourcer des enseignements des sages dignitaires de la confrérie à même de les armer contre les fléaux et les maux de la société moderne, explique Ahmadou Tall, du comité d’organisation de la «Ziara annuelle».

Soucieuse d’assurer son rôle dans la société, la famille omarienne a organisé la Ziara annuelle de cette année sous le signe «Justice et sécurité, pour une paix durable», souligne Tall en faisant référence aux tensions politiques à la veille de l’élection présidentielle de février prochain.

Dans un discours lu au nom de l’actuel Khalif de la famille Omarienne, Thierno Madani Tall, l’on a vivement invité les adeptes et la nombreuse assistance à transcender les tensions de conjoncture pour préserver l’essentiel: la paix, le dialogue et la concorde sociale qui font l’esprit et la particularité du Sénégal, pays de la Teranga (hospitalité en Wolof).

Dans un immense chapiteau dressé sur l’esplanade de la mosquée omarienne de Dakar, les milliers de tijanes en retrouvailles ont célébré, depuis vendredi, de longues journées de prières, de dikrs (panégyriques).

Les rituels de la tariqa, notamment «Hilala», «Wadifa» et «Jawharat Al-Kamal» qui sont des incantations collectives à la gloire du Messager de Dieu, ont conféré à ce grand rassemblement une authentique ambiance de spiritualité soufie qui a conquis le cœur de millions de fidèles en Afrique subsaharienne.

 

Par MAP_________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires