PARTAGER

Pied de nez de l’histoire, c’est sous le gouvernement dirigé par
l’islamiste Abdelilah Benkirane que les échanges commerciaux avec
Israel se sont le mieux portés. Alors que les deux pays n’entretiennent
plus officiellement de relations depuis la fermeture d’un bureau de
liaison de l’état hébreu à Rabat, plusieurs ong continent de militer
pour que cesse également de relation économique alors que l’actuel
gouvernement n’a jamais réellement pris une mesure en ce sens.

Les chiffres qui viennent d’être publiés par le Bureau Central
Israélien des Statistiques révèlent que les exportations marocaines
vers ce pays ont doublé durant la période allant de janvier à juillet
2015 pour passer à 8,2 millions de dollars contre 4,1 million pour la
même période en 2014 soit une augmentation spectaculaire de l’ordre de
100%. Côté importations marocaines, c’est la même courbe ascendante
qui a été enregistrée puisqu’elles ont atteint les 13,6 millions de
dollars contre 6,8 millions une année au paravent, faisant ainsi du
royaume le troisième partenaire commercial d’ Israël après la Jordanie
et l’Egypte, à la seule différence que ces deux pays entretiennent des
relations diplomatiques avec Tel-Aviv.

Commentaires