Souss-Massa-Draa: Pas de répit pour les controleurs sanitaires de denrées alimentaires

Souss-Massa-Draa: Pas de répit pour les controleurs sanitaires de denrées alimentaires

124
0
PARTAGER

Dans le Souss-Massa-Draa, la direction régionale de l’Office de sécurité sanitaires des produits alimentaires assure que ces contrôles sont « renforcés » en ce mois sacré pour garantir une meilleure protection des consommateurs.

Pour la seule période du 15 au 21 août, près de 1900 actes de contrôles ont été réalisés dans différents points de vente, lieux de restauration et unités de transformation.

Environ 3600 kg de denrées avariées ont été ainsi retirés du circuit de consommation. Une semaine auparavant, les quantités saisies dépassent 5700 Kg au terme de 1300 visites sur le terrain.

D’après le chef de la division vétérinaire à la Direction régionale de l’Office de sécurité sanitaire, Abdellatif Chokr Allah, le contrôle des produits alimentaires se fait avec « la même rigueur » tout au long de l’année mais prend une ampleur plus grande durant le mois de Ramadan.

Pour preuve: les services sanitaires ont saisi la semaine écoulée 1156 kg de poissons et produits de la pêche, 1132 kg de viande blanche, 448 kg de viande rouge, 117 kg de charcuterie, 1055 oeufs et 548 kg de lait et produits laitiers.

Sur quelque 369 tonnes de produits alimentaires contrôlés à l’importation, 26 tonnes de conserve de poissons ne répondant pas aux normes de qualité et de sécurité alimentaires ont été refoulés.

Au total, les différentes visites sur le terrain ont donné lieu à 166 procès verbaux de prélèvements d’échantillons aux fins d’analyses et à 49 procès verbaux de constatations directes d’infraction.

A chaque constatation d’infractions, des procès verbaux sont dressés et les contrevenants sont passibles d’amendes ou de poursuites judiciaires.

A la Direction régionale de l’Office de sécurité sanitaire à Agadir, l’on tient à assurer que les quantités saisies pour différentes infractions ne représentent qu’une « infime partie » des denrées alimentaires sur le circuit de la consommation.

Outre la répression des fraudes, les agents de contrôles sanitaires mènent des actions de sensibilisation en matière d’entreposage des produits alimentaires, d’étiquetage et de condition d’hygiène. 816 opérations de ce genre ont été réalisées durant la troisième semaine du mois sacré.

Reste que si la rigueur et l’intransigeance des brigades sanitaires sont indispensables, la vigilance des consommateurs est tout aussi de mise pour un meilleur contrôle de la qualité des produits alimentaires.

 

 

 

map__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires