Standard & Poor’s remonte la note grecque, grève générale dans la fonction...

Standard & Poor’s remonte la note grecque, grève générale dans la fonction publique

137
0
PARTAGER

L’agence de notation Standard & Poor’s offre à Athènes un peu de répit après qu’elle a failli sortir de la zone euro. C’est le succès de la dernière opération de restructuration de la dette de la Grèce, et aussi le déblocage de l’aide de 34 milliards d’euros promise par les bailleurs de fonds, qui ont poussé Standard & Poor’s à réévaluer sa note. L’agence y voit la détermination des dirigeants européens à maintenir le pays dans la zone euro.

Mais pour autant, il est peu probable que cette décision puisse changer la situation économique du pays. La Grèce reste sous la pression des plans d’austérité imposés par ses créanciers, empêchant toute relance économique. Essoré, le peuple grec entame sa sixième année de récession. Dans ces conditions, difficile de croire en un retour de la solvabilité du pays.

Le dernier accord européen sur la Grèce prévoyait de ramener le niveau de la dette de 124 % du PIB en 2020 à moins de 110 % en 2022. Certains observateurs pensent déjà que l’on ne pourra pas éviter un nouvel effacement de la dette, mais comme la dette privée a déjà été effacée ce sera aux créanciers publics d’y contribuer.

rfi.fr__________actu-maroc.com

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires