Strasbourg: 2 nouvelles mosquées

Strasbourg: 2 nouvelles mosquées

360
0
PARTAGER

La mosquée dotée d’un minaret devrait être construite dans le quartier de Hautepierre, pour accueillir quelque 600 à 800 fidèles qui se réunissent aujourd’hui dans un supermarché désaffecté.

Une plus petite mosquée sera aussi construite à Robertsau.

L’église orthodoxe, un projet de grande ampleur estimé à une dizaine de millions d’euros, devrait quant à elle voir le jour dans le quartier des institutions européennes.
Un terrain sera mis à disposition des associations porteuses des projets sous le régime du bail emphytéotique, qui permet de donner l’usufruit d’un bien immobilier pour une très longue durée. La mairie subventionnera en outre à hauteur de 10% les travaux des deux mosquées.

Ce soutien de la municipalité à la construction de lieux de culte est à replacer dans le contexte particulier du régime concordataire mosellan-alsacien, qui reconnaît et organise les cultes catholique, protestant et israélite, a souligné M. Bitz.

« Nous appliquons également le régime aux cultes qui n’en font historiquement pas partie (…) Il y a nécessité de concilier le régime et le principe d’égalité », a-t-il expliqué.
Une telle délibération n’avait pas été adoptée depuis la défaite de la gauche aux élections municipales de 2001, « alors que les besoins étaient énormes », a dit M. Bitz. Environ 10% de la population de Strasbourg est musulmane, a-t-il estimé.

L’élu a salué le « sens des responsabilités de l’opposition », qui a approuvé le texte, tout en relevant que « tous les projets (de lieux de culte) avaient été bloqués par la municipalité précédente », dirigée par Fabienne Keller (UMP).

La Grande Mosquée de Strasbourg a remercié dans un communiqué le maire de Strasbourg Roland Ries (PS) pour sa « politique courageuse visant à traiter l’islam avec équité ». Le Conseil régional du culte musulman d’Alsace a salué la fin de « l’islam des caves » à Strasbourg.

Commentaires