Stromae / Mawazine : ce soir à la scène de l’OLM

Stromae / Mawazine : ce soir à la scène de l’OLM

377
0
PARTAGER

Ni Timberlake, ni Alicia Keys, ni Nancy Ajram. Non, cette année la méga star n’est pas américaine, ni orientale, en témoigne l’extrême agitation  dans laquelle était plongée, ce dimanche, la villa des arts de Rabat, QG du festival Mawazine.

La star unanimement adulée est belge. Phénomène interplanétaire de cette année, Stromae était attendu ce dimanche par de nombreux journalistes, ainsi que quelques fans, excités à l’idée d’entrevoir la silhouette filiforme du chanteur, auteur de « Racine Carré », un succès mondial, tant commercial que critique.

Fidèle à son style vestimentaire dandy et coloré, Stromae, visiblement épuisé par sa tournée, a répondu avec humilité aux questions de la presse.

« J’aime bien raconter des histoires et danser » a expliqué la star, reflet d’un univers créatif où gaité et gravité s’entremêlent pour générer des succès comme l’énorme aimant sonore qu’est son dernier album.

« A chacun d’interpréter mon travail comme il veut » a ajouté  Stromae (« maestro » en verlan), de son vrai nom Paul Van Haver, qui puise l’énergie « solitaire » de sa prose dans une partie de son vécu, dont la mort tragique de son père rawandais au cours du génocide.

« Papaoutai (chanson de son dernier album) est là pour arrêter la rancune. (…) C’est aussi grâce à cette absence que je suis devenu ce que je suis » a précisé l’artiste en citant Freud « on devient adulte en pardonnant à son père ».

Interrogé sur le poids sa notoriété, Stromae avoue entendre sa vie privé grincer. Bien que reconnaissant envers tous ceux qui l’apprécient, le chanteur se méfie de son « ultramédiatisation (…) qui ne rend pas très intelligent ».

« C’est inhumain », explique Stromae en évoquant son immense succès, expliquant qu’il a besoin pour son équilibre de se retrouver seul avec sa solitude et de se dire que tout va bien dans sa tête.

« Je fais d’abord de la musique pour moi. Ensuite pour les autres » a déclaré la star qui doit se produire lundi soir sur la scène Soussi.

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

Actu-maroc.com

Commentaires