PARTAGER

Environ 50 personnes ont été tuées dans de violents combats qui opposent depuis samedi le groupe Etat islamique (EI) à des rebelles dans la province syrienne d’Alep (nord), a indiqué dimanche l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Commencée samedi, l’offensive menée par l’EI pour couper la route d’approvisionnement des rebelles entre Azaz, à la frontière turque, et Alep, s’est soldée par la mort d’au moins 37 rebelles et dix combattants de l’EI, selon l’OSDH.

Commentaires