Syrie: des commerçants et des élèves en grève contre le régime

Syrie: des commerçants et des élèves en grève contre le régime

292
0
PARTAGER

Les violences qui ont fait 55 morts vendredi et samedi selon les militants n’ont pas cessé: deux civils ont été tués dimanche par des tirs à Kafar Takharim, dans la province d’Idleb (nord-ouest), où des affrontements violents ont opposé à l’aube des déserteurs et l’armée régulière, a affirmé l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).
La grève a été « très largement suivie » dans la province de Deraa (sud), ainsi que dans la plupart des localités de Jabal al-Zaouia à Idleb, près de la frontière turque, a rapporté l’OSDH, citant des militants sur place.
Dans des villes près de Damas, à Harasta, les forces de sécurité ont tenté d’ouvrir de force les magasins fermés et ont procédé à des arrestations, ainsi qu’à Douma où la grève est observée à 90%, selon l’OSDH et des militants.
« La grève a été suivie à 100% dans les quartiers opposés au régime » à Homs, un bastion de la contestation dans le centre du pays où les rues étaient désertes, selon l’OSDH, basé au Royaume-Uni. Dans toutes ces régions, « les élèves se sont abstenus d’aller à l’école, ainsi que les fonctionnaires et les magasins sont restés fermés », selon la même source.
En revanche, la vie suivait son cours normal dans les quartiers du centre de Damas, selon une journaliste de l’AFP. Le dimanche est un jour ouvré en Syrie, où le repos hebdomadaire est observé le vendredi et le samedi.
Selon les militants, cette grève constitue le lancement d’une campagne de désobéissance civile qui doit être suivie d’autres formes de contestation: fermeture de routes secondaires, sit-in, grèves dans les universités ou les transports, coupures volontaires des téléphones portables, fermeture de routes importantes et d’autoroutes…

 

AFP___________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires