PARTAGER
Les forces aériennes russes ont annoncé avoir mené, au cours des dernières 24 heures, 60 frappes contre 51 positions de Daesh dans les provinces syriennes de Hama, Lattaquié, Damas et Alep.

Selon le ministère russe de la Défense, l’armée de l’air a éliminé quatre postes de commandement de terroristes, six dépôts, deux bunkers, 32 camps militaires, un groupe de mortiers et six autres positions des jihadistes.

Le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov a précisé qu’un poste de ravitaillement d’une grande importance stratégique avait été détruit près de la ville de Damas, ainsi que des positions fortifiées dans la province de Homs.

La Russie mène depuis le 30 septembre dernier une opération militaire contre l’organisation dite « Etat islamique » suscitant des réactions diverses en occident.

Washington et Paris reprochent au Kremlin de viser plus les fiefs de l’opposition au régime de Bachar Al-Assad que les positions de Daesh.

Pour Moscou, la DCA russe cible les sites militaires, les centres de communication et les transports, ainsi que les stocks d’armes, de munitions et de combustible appartenant à Daesh.

Commentaires