Syrie: négociations toujours difficiles au Conseil de sécurité de l’ONU

Syrie: négociations toujours difficiles au Conseil de sécurité de l’ONU

332
0
PARTAGER

Des experts des 15 pays membres du Conseil ont évoqué le projet russe, au moment où les critiques sur l’inaction de l’ONU face aux violences en Syrie se font croissantes.

Les pays occidentaux s’opposent à la demande russe d’attribuer de manière équitable les violences aux opposants et au régime du président Assad. Les Etats-Unis, la France et l’Allemagne avaient prévenu avant même ces discussions que le projet russe était en l’état inacceptable.
« Il y a eu plus de quatre heures de discussions, mais elles n’ont porté que sur les paragraphes d’introduction » du texte, a déclaré un diplomate occidental d’un pays impliqué dans ces négociations.
« Il n’y a pas vraiment d’effort pour combler le fossé » séparant les différents points de vue, a commenté un autre diplomate occidental sous couvert d’anonymat.

Après que la Russie et la Chine ont opposé leur veto à un projet de résolution de l’ONU sur la Syrie en octobre, Moscou a présenté à la mi-décembre un projet de résolution condamnant à la fois la violence du gouvernement et celle de l’opposition. Mais les puissances occidentales ont jugé ce texte trop timoré.
La répression en Syrie a fait au moins 5.400 morts depuis la mi-mars, selon les Nations unies.

AFP______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires