Syrie: plus de 43.000 morts

Syrie: plus de 43.000 morts

348
0
PARTAGER

Les troupes pilonnaient Assali, un quartier régulièrement en proie aux violences, ainsi que Harasta et Erbine, dans la Ghouta orientale, une région de vergers bordant Damas, a précisé cette organisation basée au Royaume-Uni et s’appuyant sur un large réseau de militants et de sources médicales civiles et militaires.

 

Près de Harasta, des combats sporadiques ont éclaté entre rebelles et soldats, qui ont récemment lancé une vaste campagne pour chasser les insurgés d’un rayon d’environ huit kilomètres tout autour de Damas, a ajouté l’OSDH.

Au sud-ouest de la capitale, les chars bombardaient Daraya, que l’armée assiège et tente de prendre depuis un mois, selon les militants.

« Les chars ont repris leurs bombardements sur Daraya, survolée par les chasseurs-bombardiers », a ainsi rapporté le réseau de militants anti-régime de la Commission générale de la révolution syrienne (CGRS).

Dans le nord du pays, les rebelles affrontaient de nouveau les soldats, appuyés par de nouveaux renforts, pour le contrôle d’une des plus importantes écoles d’infanterie de Syrie, dont ils ont pris samedi les deux-tiers, selon l’OSDH.

Au total, les violences ont fait samedi plus de 100 morts, dont une quarantaine dans cette académie militaire, selon l’OSDH.

Depuis le début le 15 mars 2011 d’une révolte populaire contre le régime, devenue conflit armé, l’ONG a recensé plus de 43.000 morts.

AFP

 

actu-maroc.com_________________

 

 

Commentaires