PARTAGER
Le président russe Vladimir Poutine a proposé au Conseil de sécurité de l’ONU une résolution soutenant une coalition politique et militaire internationale de lutte contre le groupe Etat islamique en Syrie, a indiqué lundi l’ambassadeur russe aux Nations unies, Vitali Tchourkine.

Cette coalition contre les jihadistes de l’EI devrait inclure également l’Iran et le régime syrien, allié de Moscou, a précisé devant des journalistes le diplomate russe, après que son président Vladimir Poutine eut appelé à la tribune de l’Assemblé générale de l’ONU à monter une « large coalition antiterroriste » contre l’EI, semblable à « celle contre Hitler » lors de la Seconde guerre mondiale.

Commentaires