Tanger Med a toujours le vent en poupe

Tanger Med a toujours le vent en poupe

352
0
PARTAGER

Au terme des six premiers mois de l’année, Tanger Med a traité un trafic global de 16,3 millions de tonnes, soit une progression de 82% par rapport à la même période de l’année 2010.

Outre la dynamique de croissance des terminaux à conteneurs du port Tanger Med, cette hausse aura été confortée par le transfert de l’activité roulier et fret du port Tanger Ville vers Tanger Med, initié en mai 2010.

Le trafic des conteneurs s’est établi à 1.246.321 EVP (Equivalent Vingt Pieds) au titre du premier semestre 2011, marquant une progression de 43% par rapport à la même période de l’année précédente. Ce trafic est porté essentiellement par trois routes maritimes majeures.

Outre les lignes Asie-Europe et celles reliant l’Europe du Nord à l’Amérique du Sud, le trafic a été soutenu par les routes en provenance et à destination des ports d’Afrique Atlantique.

A ce titre, TMSA note que le trafic du port avec cette partie de l’Afrique a connu une progression de près de 50%, tirant sa force des bons indicateurs macro-économiques relevés depuis quelques années sur cette région. Près de 95% du trafic maritime a été assuré par les cinq armateurs, à savoir Maersk Line, CMA-CGM, Delmas, Mitsui O.S.K Lines (MOL) et Hamburg Süd.

A la fin du premier semestre, le port Tanger Med était ainsi relié à 125 ports. Quant au trafic domestique des conteneurs, il a été multiplié par trois et a concerné 60.983 EVP en transbordement sur le port de Casablanca et 30.713 EVP en import/export traités au port Tanger Med.

D’une capacité totale de 3 millions d’EVP, les deux terminaux à conteneurs du port Tanger Med, peuvent recevoir et traiter simultanément jusqu’à quatre navires super-post-panamax.

A la clef, l’enceinte dispose d’une capacité de levage de plus de 50 tonnes, avec une productivité moyenne de 25 à 30 mouvements par heure. A l’horizon 2016, avec la construction du port Tanger Med II, la capacité totale des transbordements sera portée à 8 millions de conteneurs.

Quant au trafic TIR, il a connu un rythme soutenu compte tenu du transfert de la totalité du trafic TIR au port Tanger Med Passagers en mai 2010. Au cours du premier semestre, 95.764 unités TIR ont transité par Tanger Med, soit une multiplication par trois du trafic TIR par rapport au premier semestre 2010.

Le trafic import/export de TIR sur le Détroit a connu une progression soutenue de 12%, une performance probablement stimulée par l’amélioration de l’infrastructure, avec notamment les ouvertures de l’autoroute Marrakech-Agadir (Juin 2010) et du port Tanger Med Passagers (Mai 2010).

590.390 passagers ont transité au port Tanger Med Passagers au 30 juin 2011, dont 153.818 depuis le démarrage de la campagne Transit le 5 juin 2011.

Doublant les capacités d’accueil sur le Détroit, Tanger Med Passagers a été conçu pour accompagner sur le long terme un développement soutenu des trafics passagers et TIR.

Entré en service en 2010, il a pour vocation de construire un véritable pont maritime sur le détroit, vecteur décisif dans la dynamique des échanges entre le Maroc et l’Europe, en assurant le traitement des trafics passagers et TIR dans les meilleures conditions de fluidité, sécurité et confort. Doté de 8 postes à quai, d’un bassin nautique d’une superficie de 35 hectares et s’appuyant sur des espaces supports (zones de régulation et d’inspection frontalière), le port a nécessité un investissement de 2,2 MMDH. Le complexe portuaire Tanger Med, dont le développement s’étalera jusqu’à l’horizon 2015-2016, correspond à un investissement global de l’ordre de 35 milliards de dirhams (3 milliards d’euros) comprenant les ports Tanger Med 1 et

Tanger Med 2, l’infrastructure, les superstructures et les équipements de l’ensemble des terminaux.

map__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires