Tanger Med, un modèle de réussite du partenariat public-privé au niveau méditerranéen...

Tanger Med, un modèle de réussite du partenariat public-privé au niveau méditerranéen et européen (Vice-président BEI)

165
0
PARTAGER

Le Maroc a réalisé d’importantes avancées en matière du partenariat public-privé (PPP), a-t-il affirmé lors d’une conférence de presse en marge de la tenue à Casablanca de la 9ème conférence régionale de la FEMIP (Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat) sous le thème  » Relever le défi des infrastructures en Méditerranée: le potentiel des partenariats public-privé ».

Le vice-président de la BEI a, en outre, réitéré l’engagement de la BEI à contribuer aux programmes du développement lancés par le Royaume, mettant l’accent sur l’importance de cette conférence qui intervient à un moment où plus de 300 milliards d’euros d’investissements seront nécessaires d’ici 2030 dans le but de moderniser les infrastructures et les services publics dans le pourtour méditerranéen.

Il a mis en relief l’importance qu’accorde l’Union européenne et le G8 à l’espace méditerranéen dont les atouts et le potentiel sont énormes pour tisser les trames d’une prospérité partagée dans l’ensemble de la région.

Le Maroc, qui a développé une expérience de ce PPP dans plusieurs secteurs d’activité, soutient la volonté de sortir des chemins classiques de financement des projets de développement, a relevé, de son côté, le ministre de l’économie et des finances, M. Salaheddine Mezouar, lors de cette conférence de presse conjointe à laquelle à pris part également M. Jelloul Ayed, ministre tunisien des finances.

Le recours aux PPP a connu un développement notable dans plusieurs domaines tels l’énergie, les infrastructures portuaires, les transports, l’agriculture, a estimé le ministre, indiquant que ce développement s’inscrit dans l’évolution du rôle de l’Etat dans la sphère économique, qui s’est recentré sur sa mission de stratège, de facilitateur et de régulateur.

Les PPP offrent la possibilité de créer une synergie positive et peuvent ainsi jouer un rôle majeur dans la réalisation des multiples chantiers du pays surtout que le Maroc a l’ambition de relever le défi d’accélérer la concrétisation de ces grands projets de développement dans les secteurs d’infrastructures et stratégiques et ce, afin répondre aux attentes des populations, a-t-il ajouté, mettant l’accent sur l’ambition du pays à aller beaucoup plus loin et d’intensifier les réformes nécessaires pour améliorer le climat des affaires, vulgariser et soutenir ce genre de partenariat.

Cette conférence est organisée par la BEI et l’association des chambres de commerce et d’industrie méditerranéens (ASCAME) en partenariat avec le ministère de l’économie et des finances.

Elle vise à faire connaître les projets en cours, les réalisations et les perspectives offertes aux PPP, à inciter les pays partenaires à accroître rapidement leur capacité à mobiliser le secteur privé et à renforcer leur attractivité des investissements directs étrangers ainsi qu’à poursuivre une action commune de PPP en méditerranée sur la base de l’expérience de la BEI dans la région et mettre à la disposition des pays intéressés les moyens financiers, opérationnels et techniques adéquats.

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires