Téléphonie: la guerre des consommateurs contre les opérateurs

Téléphonie: la guerre des consommateurs contre les opérateurs

311
0
PARTAGER

Ce dernier, Anas Benabdelkrim Filali, docteur en médecine, qui ne cesse de pester contre les tarifs des communications GSM, a en fait repris une initiative de consommateurs mécontents sous d’autres cieux qui veulent créer une chaîne à l’échelon planétaire. Il faut dire que les tarifs des communications pratiqués au Maroc sont les plus chers du monde arabe.

Se sentant abandonnés par les pouvoirs publics et l’organisme de régulation, l’ARNT, ils en veulent également aux medias de ne pas parler d’eux, leur reprochant d’être prisonniers des campagnes publicitaires des opérateurs du secteur allant même jusqu’à les accuser de complices pour faire la promotion d’offres abusives. N’ayant guère été contactés par les opérateurs après leur première journée de mobilisation qui s’est déroulé curieusement un dimanche, ils promettent de changer de stratégie et de mieux s’organiser l’année prochaine, puisque cette journée de mobilisation sera annuelle.

Ainsi, sur la base d’une liste de 8 revendications-déclarations, les animateurs de ce mouvement comptent faire monter en puissance leur mouvement de protestation, encouragés en celà croient-ils, par l’arrivée au Maroc de l’opérateur Orange dans le capital de Meditel qui serait, toujours selon eux, plus sensible à la grogne des consommateurs, particulièrement les abonnés.

 

Commentaires