Tensions entre Paris et Berlin sur le rôle de la BCE face...

Tensions entre Paris et Berlin sur le rôle de la BCE face à la crise de l’euro

288
0
PARTAGER

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut
Angela Merkel, son ministre des Finances Wolfgang Schäuble, le patron de la Bundesbank Jens Weidmann, pour ne citer que les plus connus… Mardi 22 novembre, à nouveau les responsables allemands ont tiré à boulets rouges sur les euro-obligations et une plus forte intervention de la Banque centrale européenne. Ses défenseurs voient dans ces instruments un levier de poids pour réduire la pression actuelle sur les pays de la zone euro en difficulté. Un rachat massif de leurs obligations souveraines ou des euro-obligations à un taux unique à tous les pays concernés leur apporterait un appel d’air.
Mais l’Allemagne rejette ces propositions. Pour Berlin, elles remettent en cause l’indépendance de la Banque centrale qui doit se limiter à assurer la stabilité des prix. Et les pays en difficulté pourraient profiter d’un étau financier desserré pour réduire leurs efforts.
Pour Angela Merkel, il faut avant tout s’attaquer à la racine des problèmes actuels. Des règles plus strictes doivent remettre en cause la souveraineté des Etats laxistes qui perdraient la maîtrise de leur budget. La chancelière est sous pression. Ses partenaires ne désespèrent pas face à une crise qui n’en finit pas de la faire fléchir.
RFI.fr_______

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires