PARTAGER

Treize membres éminents de Daech auraient projeté un attentat contre le “calife” de l’organisation. Ce qui traduirait des tensions, voire le début d’un “processus de décomposition”, affirme le journal Al-Araby Al-Jadid.

“Selon des sources concordantes en Syrie et en Irak, une première tentative de coup d’Etat contre Ibrahim Awwad Al-Badri, mieux connu sous le nom d’Abou Bakr Al-Baghdadi, se serait produite au sein de Daech [Etat islamique, EI]”, affirme le journal Al-Araby Al-Jadid. Elle s’est soldée par un échec et l’exécution des auteurs, 13 membres éminents de l’organisation.”

Commentaires