PARTAGER

Une fourgonnette a percuté jeudi des dizaines de personnes qui se trouvaient dans le centre-ville de Barcelone, sur les Ramblas, faisant au moins 13 mort et 50 blessés, dont 10 dans un état grave, selon le gouvernement catalan. Plusieurs personnes ont été déjà interpellées.

Le Palais royal espagnol et le gouvernement condamnent l’attaque

 Le Palais royal espagnol et le chef du gouvernement Mariano Rajoy ont condamné l’attaque à la camionnette.

« Les terroristes ne vaincront jamais un peuple uni qui aime la liberté face à la barbarie », a tweeté Mariano Rajoy, tandis que le palais du roi Felipe VI a écrit: « ils ne nous terroriseront pas. Toute l’Espagne est Barcelone. Les Ramblas appartiendront de nouveau à tous. »

Theresa May : «Le Royaume-Uni est solidaire de l’Espagne contre le terrorisme»

 Le Royaume-Uni, frappé par plusieurs attentats au cours des derniers mois, est « solidaire de l’Espagne contre le terrorisme », a réagi la Première ministre britannique après l’attaque de Barcelone.

« Mes pensées vont aux victimes de la terrible attaque survenue aujourd’hui à Barcelone et aux services d’urgence (…). Le Royaume-Uni est solidaire de l’Espagne contre le terrorisme », a déclaré Theresa May sur Twitter.

L’État islamique revendique l’attentat de Barcelone

 Le groupe djihadiste « Daech » a revendiqué, via son agence de propagande Amaq, l’attentat de Barcelone qui a fait une douzaine de morts et 80 blessés.

Commentaires