Maison A la une TERRORISME ET TRAFIC D’ARMES, L’EUROPE DÉCOUVRE LE POLISARIO

TERRORISME ET TRAFIC D’ARMES, L’EUROPE DÉCOUVRE LE POLISARIO

1878
0
PARTAGER

Il y a bien longtemps que de tels rapports, tel que celui que vient de publier en Belgique, l’Institut Flamand pour la Paix, méritaient d’être portés à la connaissance de l’opinion publique internationale et de l’Onu afin de démystifier le Polisario, sa place et ses soutiens. Ce rapport, financé par la Commission Européenne, est riche en enseignements et montre à quel point le mouvement séparatiste est englué dans des activités terroristes après avoir établi des connexions criminelles avec les mouvements opérant dans la zone sahélo-saharienne. Qu’il s’agisse de celui du Mujao ou d’Ansar Eddine, le front séparatiste ne refuse aucune compromission ni aucune implication dans les opérations de déstabilisation et dans la création d’un climat d’insécurité pour favoriser et enrichir ses dirigeants au travers du trafic d’armes et de la contrebande. La situation d’instabilité chronique en Libye a crée un marché clandestin de la vente d’armes dans lequel le Polisario s’est largement approvisionné en finançant ces achats par le produit des actes de piratage,de contrebande et de saisies sauvages. Il reste seulement à attendre que ce genre de rapport et les révélations qu’il contient ouvrira les yeux des européens pour considérer ce mouvement à sa juste valeur, si valeur il possède réellement.

Par Jalil Nouri

Actu-maroc.com

Commentaires