PARTAGER

Les Lions de l’Atlas ne pouvaient pas tomber plus mal qu’en se voyant dans le groupe B de la prochaine coupe du monde en Russie avec comme adversaires le Portugal de Christiano Ronaldo, les Espagnols de Ramos isco et Asensio ainsi que les Iraniens très décidés à bien figurer.

Il n’y a pour l’instant que le coach Hervé Renard qui affiche un optimisme à tout crin pour garder bon moral et prévenir contre tout défaitisme. Du reste, il n’exclut pas la possibilité d’un exploit retentissant comme se fut le cas lors du mondial Mexico86 quand le onze national avait éliminé le Portugal pour devenir le premier pays africain et arabe à accéder au deuxième tour.

Il faut croire que tout se jouera non seulement sur la pelouse mais également au niveau du mental des joueurs qui devront absolument battre l’Iran lors de leur premier match et aller défier sans complexe les Portugais et enfin les Espagnols.

Généralement déçus par ce tirage au sort, les marocains ont réagi avec prudence sur les réseaux sociaux et gardent toute leur confiance dans leur équipe nationale avec sa pléiade d’excellents joueurs aguerris au football européen dont les écoles Espagnoles et Portugaises sont les valeurs les plus sures et les plus emblématiques au vu de leur palmarès qui ne doit pas effrayer les marocains.

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires