Tiznit abrite son 1er festival du court métrage

Tiznit abrite son 1er festival du court métrage

171
0
PARTAGER

Cette manifestation se veut un « espace d’échange pour les jeunes cinéastes de la région où ils découvrent un cinéma varié », ont indiqué ses organisateurs.

Selon le directeur du festival, Jamal Idoumjoud, l’ambition est de favoriser la diffusion d’un cinéma « exigeant, ouvert sur le monde et de nourrir le désir de cinéma ».

Le court métrage exprime autant que le long « la passion de l’image et l’incontournable densité du cinéma », a-t-il ajouté.

Les cinéphiles et le grand public ont eu l’occasion de découvrir des films représentant 16 pays comme le Canada, la Grèce, l’Italie, le Liban, le Maroc, les Etats-Unis ou encore l’Egypte, la France et la Palestine. Tous les genres sont représentés: fiction, documentaire, animation…

Au terme des trois jours, les organisateurs ont remis des prix aux meilleures productions en lice.

Le grand prix du festival a été ainsi décerné au court métrage « The Mill » (Liban), celui du public à « Instructions » (Grèce) et celui du jury a été attribué au court métrage allemand « Run granny run ».

 

Commentaires