Tourisme à Marrakech : des performances remarquables en 2010 malgré une conjoncture...

Tourisme à Marrakech : des performances remarquables en 2010 malgré une conjoncture économique morose (CRT)

185
0
PARTAGER

Cet exploit est le fruit d’une politique de marketing « agressive » menée par l’Office national Marocain du tourisme (ONMT) en concertation avec plusieurs partenaires dans les domaines notamment de la communication et de la promotion.

L’implication effective des professionnels du secteur, tous métiers confondus, et des autorités locales dans les efforts déployés au niveau des prix de certaines prestations touristiques et notamment hôtelières ont permis d’améliorer la compétitivité de la destination, lit-on dans un rapport du Conseil régional du Tourisme (CRT) de la cité ocre.

En effet, la ville de Marrakech a clôturé l’année 2010 avec une croissance à deux chiffres comme en témoigne le nombre des arrivées, qui a atteint 1.781.240 en 2010, soit une hausse de 12 pc par rapport à 2009, et des nuitées qui a été de 6.357.891 (+15 pc), précise la même source.

Quant au taux d’occupation durant la même période, il était de l’ordre de 50 pc, au moment où la capacité litière de Marrakech a atteint 50.160 lits (+13 pc) et une capacité additionnelle de 2.450 lits, répartis sur 13 nouvelles unités classées de 3 à 5 étoiles.

+Un positionnement remarquable de la cité ocre+

Le positionnement remarquable de Marrakech à l’échelle nationale comme sur le plan international, en tant que destination associant à la fois authenticité et modernité, est le corollaire du passage amorcé déjà en 2009 du statut de destination mono-produit à celui de destination à multiple produits.

De ce fait, Marrakech a pu conforter son positionnement au niveau des produits niches à haute valeur ajoutée (Famille, Golf, MICE, Business, Bien-être), faisant montre d’une grande capacité à offrir à sa clientèle des produits en phase avec leurs attentes respectives.

Outre une riche et large gamme d’unités d’hébergement, la cité ocre dispose actuellement d’une multitude d’espaces de distraction, de loisirs et de restauration, avec des concepts originaux à même de permettre à la cité ocre de se hisser au rang des grandes destinations touristiques.

+ Un succès touristique dû aussi à l’aérien+

La promotion de l’activité touristique à Marrakech reste tributaire également du renforcement de la desserte aérienne à partir des principaux marchés émetteurs.

Ainsi, quelque 30 nouvelles dessertes aériennes ont été inaugurées en 2010, permettant ainsi à la cité ocre d’atteindre quelque 260 rotations par semaine.

La cité ocre est désormais connectée à plusieurs villes étrangères, telles que Las Palmas, Lisbonne (5 vols/semaine), Munich (2 vols/semaine), Séville, East Midlands, Porto et Oslo-Copenhague.

Cet élan devra se poursuivre durant l’année en cours, puisqu’à partir de mars prochain, la compagnie « British Airways » marquera son retour sur Marrakech, au départ de l’aéroport de Gatwick (3 vols/semaine), poursuit la même source, relevant que l’enjeu majeur consiste à développer davantage ce trafic, notamment par la conquête de nouveaux marchés émergeants à fort potentiel de développement déjà identifiés, tels que les pays scandinaves, la Russie et la Pologne.

+ Marrakech, destination par excellence du tourisme incentif+

Durant l’année 2010, la cité ocre a confirmé encore une fois sa place de choix en tant que destination phare du tourisme incentif, d’autant plus qu’une large campagne de promotion a été menée par l’ONMT, consistant notamment à l’organisation de soirées de prestige au niveau des grandes métropoles « Red By Marrakech » destinées au segment luxe.

En outre, cette ville a eu le privilège d’abriter une trentaine d’événements de grande envergure ayant largement contribué au renforcement de la dynamique de l’événementiel, entre autres, le Festival International du Film de Marrakech (FIFM), Marrakech Grand Prix international automobile (WTCC), le Festival National des Arts Populaires (FNAP), l’Exposition Yves St Laurent et Caftans 2010.

Il y a lieu de citer également nombre de manifestations d’ordre sportif, culturel, musical et artistique qui gagnent en notoriété, dont le tournois de tennis et de golf, le Marathon international de Marrakech, « Toubkal Trail », « Jardin Art » et la grande exposition d’arts plastiques « Art Fair ».

La nouvelle stratégie de promotion vise également à promouvoir les activités liées au tourisme de circuits/découvertes, la nature et aventure, les sports de glisse et l’écotourisme.

+ Un plan d’action ambitieux pour 2011+

Pour maintenir ce succès et offrir au tourisme à Marrakech les chances de se développer davantage, le CRT a mis en place un plan d’action pour l’année en cours, qui se décline en plusieurs axes, à savoir la réalisation de nouveaux outils de communication en différentes langues à même de privilégier les nouvelles technologies, le renforcement de la présence aux 13 salons professionnels à l’étranger et à 10 workshops au niveau des marchés traditionnels et ceux émergents (Russie et Scandinavie).

Ce plan d’action porte également sur l’organisation d’une campagne de communication autour du tourisme interne et du tourisme rural, le soutien et l’accompagnement d’événements à caractère culturel, artistique et sportif, la réalisation de brochures, Sell Book de Marrakech et région, et sur l’organisation de semaines gastronomiques en Europe, ainsi que des soirées Marrakech à Moscou, Madrid et Londres.(MAP).

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires