Tourisme: le Maroc en force au « Top Résa » de Paris pour juguler...

Tourisme: le Maroc en force au « Top Résa » de Paris pour juguler les effets d’une conjoncture régionale morose

156
0
PARTAGER

-Par Nour Eddine HASSANI-

Piloté par l’Office national marocain du Tourisme (ONMT), le stand marocain connaît la participation d’une trentaine d’exposants dont la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc, l’ensemble des Conseils régionaux du tourisme (CRT) et plusieurs hôteliers, agents de voyages et promoteurs touristiques, tous mobilisés à converger, négocier, gérer et comprendre les évolutions du marché.

De l’avis du ministre du Tourisme, Yasser Znagui, la participation marocaine s’annonce « très bonne », comme le démontre la « vraie mobilisation » des exposants marocains et le « capital sympathie » dont jouit la destination Maroc auprès des professionnels français qui « ont une affection particulière pour le Royaume ».

Après « une période difficile », a déclaré à la MAP M. Znagui à l’occasion de l’inauguration du salon, « maintenant, nous mettons tous les moyens en Œuvre dont une campagne de communication renforcée pour laisser les perturbations derrière nous ».

Le ministre a, en outre, souligné qu’une « nouvelle conjoncture économique » s’annonce avec la crise des dettes souveraines européennes et son impact sur les marchés financiers. Mais, il s’est dit confiant, car « le Maroc qui a pu dépasser toutes les crises, saura bien résister à cette crise ».

Le Directeur général de l’ONMT, Hamid Addou, a fait état lui aussi d’une année 2011 « pas facile ».

Selon lui, deux phases distinctes ont été observées: « une forte progression » enregistrée lors des quatre premiers mois de l’année, puis « une phase de recul », à partir de début mai, due notamment à l’attentat de Marrakech et à la crise économique mondiale.

Mais, « depuis début septembre, il y a eu des prémices de reprise que confirment les opérateurs marocains et français », a-t-il confié à la MAP, notant que cette reprise s’est faite grâce à « l’image du Maroc » et à la forte mobilisation des professionnels marocains et français.

M. Addou a ainsi annoncé que « de plus en plus de groupes de tourisme d’affaires et d’incentive se préparent à venir au Maroc pour des congrès ».

« Cela prouve que la destination jouit d’une vraie reprise de confiance », a-t-il dit, espérant une « meilleure progression » des arrivées et finir l’année dans de « meilleures conditions ».

Lors de cette édition du Top Résa, l’ONMT cible toutes les destinations marocaines avec une priorité pour le quatuor Marrakech, Agadir, Casablanca et Fès, sans oublier Ouarzazate, Essaouira et Tanger.

Au côté de sa participation à Top Résa, le Maroc fait l’objet d’un vaste dispositif de communication dans l’hexagone, notamment à travers les chaînes de télévision et de radio. Une autre campagne devra démarrer à la mi-octobre sur le sol européen, et la France en particulier, a-t-on annoncé.

Le Maroc est la première destination non-européenne des Français qui ont été plus de 1,11 million à visiter le Royaume entre janvier et juillet 2011, en hausse de 4 pc par rapport à l’année dernière, soit plus du tiers des arrivées touristiques.

Rendez-vous référence de la profession, le salon IFTM Top Résa présente une vision des voyages à 360 degrés couvrant tous les motifs de déplacements : loisir, professionnel et événementiel.

Cette année, il connaît la participation de près de 1200 exposants et enseignes (agents de voyage, offices de tourisme, tour-opérateurs, compagnies aériennes, chaînes hôtelières …) représentant 160 destinations. Réservé aux seuls professionnels, il devrait accueillir environ 27.000 visiteurs.

Le Maroc participe, par ailleurs, à deux événements organisés dans le cadre de ce salon. Il s’agit du Forum international du tourisme culturel, initié en partenariat avec l’Unesco, entre autres, et du Forum « Développement durable et tourisme ».

map__________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires