TOURISME : LES INDICATEURS SONT AU ROUGE

TOURISME : LES INDICATEURS SONT AU ROUGE

361
0
PARTAGER

Pourtant l’année avait commencé avec les deux premiers mois euphoriques et des progressions enregistrées de l’ordre de plus de 13 % pour les arrivées et 14 % pour les nuitées. Par la suite, les professionnels alertés par les incidences du printemps arabe ont senti l’orage passé jusqu’à l’attentat de Marrakech qui a conduit à la déconfiture avant que le ramadan ne vienne réduire à néant les espoirs placés dans le tourisme interne pour sauver la saison. Les opérateurs n’hésitent pas à tabler sur un repli de l’ordre de 50 % en attendant la publication des chiffres officiels dans les prochains jours.

Déjà, un comité de crise a été institué pour suivre l’évolution de la crise et en évaluer la tendance pour les prochains mois. A l’initiative du département de tutelle, un colloque national réunissant les opérateurs nationaux, toutes branches confondues, devait se tenir cette semaine à Marrakech, mais il a été reporté d’un mois sans que l’on en sache réellement les raisons.

A Marrakech toujours, la place forte du tourisme national, il a été remarqué que suite à ce passage à vide , bon nombre de projets touristiques montraient des signaux de ralenti alors que les banques se sont soudain mises à trainer des pieds devant les sollicitations du secteur. Au vu des chiffres des 8 premiers mois de l’année et des projections pour les mois à venir, il semble bien que l’impulsion donnée par le lancement de la « Vision 2020″, soit remise en cause. Il est à rappeler que ce plan stratégique sectoriel vise à attirer 20 millions de touristes par an et permettre au Maroc de se classer parmi les 20 premières destinations touristiques mondiales.

JALIL NOURI POUR ACTU-MAROC.COM  ______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires