PARTAGER

Selon notre confrère arabophone, « Ahdat Al Maghribiya » un vent de folie souffle depuis quelques jours sur la ville de Khénifra dont les habitants ne parlent plus que du trésor de Khaddafi, l’ancien dictateur libyen, supposé être enterré sous une maison ou dans ses environs et que la population recherche activement en remuant ciel et terre pour retrouver un précieux coffret ramené de Libye par un enfant de la ville au lendemain de la révolution dans ce pays.

La rumeur insistante et troublante qui affole la population voudrait que ce marocain qui travaillait dans le pays de Khaddafi jusqu’à sa mort en 2012, aurait profité des émeutes pour s’enfuir avec le précieux trésor dont tout le monde ignore comment il aurait pu mettre la main dessus. Revenant au Maroc avec son coffret contenant, dit toujours la rumeur, des diamants, de l’or et des milliards en devises, il prit la décision de quitter le toit familial et d’acheter une maison pour y enterrer le fameux butin, le temps de voir venir la suite des événements. Mais l’homme a été rappelé de toute urgence pour récupérer des biens en Libye où il devait trouver la mort dans un attentat. Sauf qu’en partant du Maroc, il avait pris le soin de changer le lieu de la cache du trésor où il se trouverait toujours et que toute la population cherche désespérément au point de risquer de perdre la raison ou faire couler le sang pour s’accaparer le trésor du dictateur déchu dont le nom est sur toutes les lèvres et dans toutes les conversations de Khénifra.

Commentaires