PARTAGER

Les corps de trois personnes d’une même famille ont été découverts sans vie, hier lundi 28 décembre, à Sala Al Jadida. Elles auraient été asphyxiées par le gaz butane. Une enquête a été ouverte.

Une famille constituée du père (43 ans), de la mère (30 ans) et de leur enfant (3 ans) n’avait pas donné signe de vie depuis quelques jours. Cette soudaine disparition ainsi que l’odeur nauséabonde qui se dégageait de leur domicile au boulevard Atlas à Sala Al Jadida, ont poussé leurs voisins et proches à alerter les services de police.

Les corps des trois membres de la famille ont été découverts sans vie. Selon les premiers éléments de l’enquête, la cause du décès serait due à la propagation du gaz butane émanant d’un appareil de chauffage. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de ce drame.

Commentaires