PARTAGER

Alerté par les taux de criminalité en nette hausse et devant la
résurgence du phénomène d’agressions dites « Tcharmil » dénoncé dans une
pétition citoyenne adressé au nouveau patron de la police, Abdelatif
Hammouchi, ce dernier a lancé ses hommes dans une opération sans
précédent de traque des délinquants porteurs d’épées et de couteaux à
travers tout le pays avec une focalisation sur les tâches noires et
les quartiers sensibles dans les villes à forte densité les plus
visées.

Cette vaste opération de nettoyage qui a requis de gros moyens
matériels et des milliers d’hommes issus des différents services de
sécurité a démarré en début de semaine symboliquement dans la ville de
Salé connue pour son taux élevé de criminalité et ce, sous la
supervision directe du premier flic du royaume et du préfet de la
région avec un bilan prometteur.

Il faut rappeler également à ce sujet, que cette initiative qui se
prolongera dans la durée fait suite à une importante réunion tenue en
fin de semaine dernière à Rabat et qui a réuni tous les principaux
responsables sécuritaires du pays ainsi que les walis et gouverneurs,
réunion au cours de laquelle ont largement été abordés les questions
de l’insécurité grandissante dans les villes et les moyens de la
juguler à travers une nouvelle stratégie dont un avant-goût a déjà été
ressenti sur le terrain depuis l’arrivée du nouveau directeur général
de la sûreté nationale alors que le corps de la police s’attend à de
grands changements au niveau des hommes et des méthodes.

Commentaires