Trois navires chinois dans les eaux territoriales japonaises des îles Senkaku

Trois navires chinois dans les eaux territoriales japonaises des îles Senkaku

164
0
PARTAGER

Le dirigeant du Parti Libéral-Démocrate (PLD), Shinzo Abe, qui sera désigné Premier ministre le 26 décembre, a affirmé que la souveraineté japonaise sur ces îles, revendiquées par Pékin, n’était « pas négociable ».

« Trois navires de surveillance chinois sont entrés dans les eaux territoriales près de Kubajima », l’une des îles de cet archipel, a indiqué un responsable des garde-côtes nippons.

Le conflit entre Pékin et Tokyo s’est aggravé depuis la nationalisation en septembre par Tokyo d’une partie de ce chapelet d’îles inhabitées, situé à environ 200 km au nord-est des côtes de Taïwan et 400 km à l’ouest de l’île d’Okinawa (sud du Japon), en mer de Chine orientale.

 

actu-maroc.com

 

Commentaires