TROIS SYNDICATS BOYCOTTENT LES MARCHES DU 1ER MAI

TROIS SYNDICATS BOYCOTTENT LES MARCHES DU 1ER MAI

716
0
PARTAGER

Les marches au programme de la fête du travail de cette année n’ont pas connu une grande affluence des salariés, c’est le moins que l’on puisse dire. Trois centrales syndicales déçues des résultats de la reprise du dialogue sociale avec le gouvernement les avaient appelés à la toute dernière minute à ne pas se déplacer en raison de la non satisfaction de leurs revendications avec en premier lieu, la hausse des salaires. Il S’agit respectivement de l’UMT, la CDT et l’ODT qui ont tenu ainsi à montrer leur rancune à l’égard du gouvernement Benkirane dont le nom a timidement été chahuté lors des défilés organisés par le reste des syndicats dont les efforts pour la mobilisation n’ont pas, en toute logique, été couronnés de  succès généralement terne et silencieuse, contrairement à la coutume.

Les syndicats qui ont appelé au boycott ne comptent pas lâcher prise et prévoient de revenir à la charge en tapant sur la table pour arracher des concessions majeures avant de se mettre autour de la table pour amorcer un autre dialogue sur la réforme des retraites.

Rien ne permet de dire à l’heure actuelle qu’ils y donneront leur feu vert , car après le refus reçu comme une claque de toute discussion sur les augmentations de salaire et autres cadeaux aux salariés, c’est plutôt un durcissement de leur part qui est attendu désormais.

Commentaires