Un américain habitant l’Utah a retrouvé un hamburger McDonald, acheté en 1999,...

Un américain habitant l’Utah a retrouvé un hamburger McDonald, acheté en 1999, dans un état presque intact.

499
0
PARTAGER

 

A la fin du cours, David Whipple remet machinalement le burger dans son manteau, puis il oublie dans une penderie pendant un an ou deux et c’est totalement par hasard qu’il retombe dessus et qu’il se rend compte que le hamburger n’a pas changé d’un iota. Le scientifique curieux décide alors de pousser un peu plus l’expérience et de le garder tel quel, sans réfrigération ni conservateur, pour voir au bout de combien de temps la nourriture commençait à se dégrader.

Un hamburger #McDonald retrouvé intact 14 ans après.

Quatorze ans après, il révèle que le burger serait quasiment intact, qu’il ne dégage aucune odeur nauséabonde et qu’il ne présente pas de moisissure, aussi bien sur le pain que sur laviande. Seul le cornichon aurait disparu, souffrant des effets du temps. Le résultat de l’expérience, choquant et peu glorieux pour McDonald, pourrait s’expliquer, selon certains spécialistes, par l’ajout de substances chimiques qui éviteraient aux ingrédients de moisir. Une technique fréquemment utilisée par les chaînes de fast-food.

C’est de la nourriture androïde. Gardez-le dans votre tiroir ou au fond de votre poche pendant des années. Il restera tel quel. Indestructible. Hors-champ. L’air et le Temps n’ont pas d’impact sur cette matière-là. Les bactéries n’en veulent pas. Le dernier des microbes, le plus petit des champignons taille la route en le découvrant. Il n’y a que des humains pour s’avaler pareille ignominie. Que devient ce genre de plat au fond du corps humain ? Où s’accumulent les matières chimiques engrangées au fil des jours ? Allez savoir…

Source : freewiseman.wordpress.com

Actu-maroc.com ________________________________________________________

Commentaires