PARTAGER

Un animateur français très connu, Jean-Marc Morandini, a été placé en garde à vue mercredi matin dans une enquête pour « corruption de mineurs », a-t-on appris de source policière et judiciaire.

Grande voix de la radio Europe 1, Jean-Marc Morandini est dans la tourmente depuis la publication mi-juillet d’une enquête du magazine Les Inrocks, dans laquelle de jeunes comédiens racontaient les conditions d’un casting scabreux organisé pour une websérie produite par l’animateur.

Cinq de ces comédiens, majeurs, avaient ensuite porté plainte contre lui et le parquet avait ouvert une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel » et « travail dissimulé ».

Une autre enquête a été ouverte fin juillet pour « corruption de mineur », suite à une plainte déposée dans la foulée des révélations des « Inrocks » mais sans lien avec ces castings.

Jean-Marc Morandini, qui conteste « formellement » ces accusations, avait demandé mi-septembre à être entendu « dans les meilleurs délais » par la police. Suite à une convocation à laquelle il s’est rendu, il était entendu mercredi matin « dans la seule enquête pour corruption de mineurs », a précisé une source judiciaire.

En retrait d’Europe 1, Jean-Marc Morandini doit faire son entrée sur la chaîne d’information iTÉLÉ à une date qui reste à déterminer.

Commentaires