UN APPEL A LA RAISON : Rendre aux MRE ce qui est...

UN APPEL A LA RAISON : Rendre aux MRE ce qui est aux MRE

188
0
PARTAGER

Au moment où le parti, vainqueur du scrutin législatif du 25 novembre, le PJD, conduit les consultations nécessaires à la formation de son gouvernement,
L’association ALMOHAGIR, respectueuse de la légalité et de la volonté du peuple marocain, qui a toujours privilégié l’intérêt du pays et s’est attachée à défendre sa culture et ses causes légitimes, estime qu’il est de son rôle et de son devoir d’alerter et de lancer cet appel pressant à l’adresse du PJD :                                           
Considérant que les MRE constituent une force économique majeure ;
Considérant que des MRE forts de leurs droits civiques et constitutionnels sont à même de jouer un rôle décisif dans la promotion des intérêts supérieurs et stratégiques du pays, à l’instar des autres « diasporas » ;
Considérant que cette force a été bridée et contrariée par des initiatives et des décisions inadaptées qui n’ont généré que méfiance et rupture ;

ALMOHAGIR estime qu’il est de l’intérêt du pays que le PJD saisisse ce moment historique pour prendre les mesures les plus audacieuses et les plus justes afin :
- d’assurer la mise en œuvre et de vivifier les droits politiques que la Nouvelle Constitution reconnait aux MRE (articles 16,17, 18 et 163) ;
- de trouver les solutions les plus rationnelles pour leur garantir une représentation institutionnelle, politique et citoyenne digne et efficiente ;
- d’instituer un véritable Ministère MRE, doté de prérogatives et de moyens suffisants, sous l’autorité d’une personne qualifiée, issue de leurs rangs, connaissant leurs besoins, pour mieux répondre à leurs attentes ;
- de régler le problème épineux du CCME en favorisant l’avènement d’un Conseil fiable, pacifié, proche des MRE, fait pour eux et par eux, avec des missions orientées vers la promotion et la défense de leurs droits et  intérêts ;
-  de favoriser le recrutement de compétences MRE au profit des services consulaires et diplomatiques, notamment les services culturels et sociaux.
Pour tout dire, il n’est plus possible de décider en lieu et place des MRE. L’échec de la « procuration » est là pour nous rappeler cette évidence.
Les MRE sont des citoyens marocains et fiers de l’être; c’est tout dire.

Docteur Mohammed MRAIZIKA
(Chercheur en Sciences Sociales et en Ingénierie Culturelle)____________________

 

 

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires