PARTAGER
Après la candidature provocatrice de l’humoriste Coluche voici arrivée l’heure de celle , révolutionnaire, du chanteur passé de mode, Hugues Aufray, que les moins jeunes sont les seuls à connaître et à voter en sa faveur à l’élection présidentielle de 2017.
Âgé de 87 ans, l’artiste espère recueillir les 500 parrainages indispensables pour valider sa candidature, hors de tous les partis existant sur la carte politique dans lesquels il ne se reconnait pas puisqu’il se pose en futur rassembleur de la France.
Grâce à une mobilisation de paysans autour de lui et son mot d’ordre « Pour une France Indivisible », ce révolutionnaire aux idées de gauche bien trempées dans le marxisme-léninisme, veut venir jouer les trouble-fêtes le printemps prochain, non pas avec sa guitare en bandoulière, mais avec un véritable programme électoral écolo-bobo-égalitaire qui pourrait secouer la morosité de la future campagne électorale en apportant un vent de fraîcheur sur les plateaux télé à défaut d’une grande surprise au niveau des résultats à la sortie des urnes, tant cette candidature semble vouée à un échec en raison des enjeux de la prochaine campagne et son scrutin pour lequel la droite est donnée gagnante.
Le candidat-chanteur a jusqu’à la fin janvier pour déposer ses 500 signatures requises, s’il ne change pas d’avis en cours de route.

Commentaires