Un chercheur plaide pour « la constitutionnalisation » de la représentation des MRE au...

Un chercheur plaide pour « la constitutionnalisation » de la représentation des MRE au Parlement

157
0
PARTAGER

Le livre, intitulé « Gestion migratoire au Maroc et projet de réforme constitutionnelle 2011″, est « une contribution citoyenne au débat public » autour de ce chantier, tout en étant « fondamentalement en rapport avec cet agenda politique national », souligne d’emblée l’auteur.

Avant d’entrer dans le vif du sujet qui est la réforme constitutionnelle et ses perspectives, Belguendouz consacre une bonne partie de son ouvrage à l’analyse de la migration dans toutes ses dimensions, notamment terminologique, institutionnelle et socio-politique, avec un « diagnostic critique » de l’action des acteurs publics concernés.

« Dans ce vaste chantier national ouvert de réformes politiques et constitutionnelles, il y a urgence et nécessité à lever des tabous, à réfléchir de manière ouverte, exhaustive, plurielle et participative sur la question de la citoyenneté et des droits politiques des Marocains d’ailleurs qui reste un domaine occulté », écrit l’auteur, dont la présente étude a été achevée le 26 mars 2011, quelques jours après le discours royal du 9 du même mois.

Il s’agit de « mener un débat loin de toute préoccupation parlementaire électoraliste, obsédée par l’impact probable du vote des Marocains résidant à l’étranger sur la configuration de la majorité parlementaire ».

Selon le chercheur, la représentation de la communauté marocaine à l’étranger suppose la modification de l’article 38 de la Constitution de 1996, en prévoyant un collège des Marocains d’ailleurs, à côté des autres composantes de la Chambre des conseillers, « même si celle-ci, dans le cadre de la réforme, partira d’abord de la représentation territoriale ».

Sur ce plan, il rappelle que les sénats italien et français, dont la composition est également territoriale, prévoient la représentation en leur sein de leurs expatriés respectifs, en plus de la représentation de ces derniers par des députés à la première chambre des deux pays.

Abdelkrim Belguendouz, universitaire et chercheur spécialisé en matière des migrations, a publié, au cours de la dernière décennie, une série d’ouvrages traitant de ce sujet sous différents angles et scrutant l’évolution de cette question aux plans national et international.

MAP_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires