PARTAGER
Rien n’arrête certains humoristes et chroniqueurs légers de la télévision française quand l’actualité leur en offre l’opportunité, pour s’acharner sur le Maroc en lançant des plaisanteries de très mauvais goût et des piques l’emporte-pièce.
Le dernier en date est l’amuseur-chroniqueur Stephane Guillon, censé apporter du piment à l’émission « Salut les terriens » qui n’a rien trouvé de mieux à faire que de « twweter » une plaisanterie de mauvaise facture en décochant des flèches assassines sur les institutions marocaines et le roi Mohammed VI. Dans son message, il se demande s’il ne va pas faire un saut à Marrakech pour le prochain festival du rire organisé par Jamel Debbouze, afin d’y présenter un sketch sur  » la présence du nom du roi sur la liste des noms et comptes cités par les Panama Papers et les droits réservés aux  homosexuels au Maroc.
Il est regrettable que de tels dérapages soient largement repris du fait de l’efficacité des réseaux sociaux leur accordant plus d’importance et d’impact qu’ils n’en ont dans la réalité, tout comme il est regrettable de voir le Maroc être la cible de prétendus hommes-locomotives du petit écran usés dans leur rôle de faire-valoir,  en faire leur souffre-douleur d’une manière aussi inconsciente qu’insistante.
Par Jalil Nouri

Commentaires